Le père Issa Moussaleh, porte-parole officiel du Patriarcat Orthodoxe à Jérusalem, a révélé que les monastères de Saint Kharalambos, de Saydnaya et de Sainte Thècle, tous situés dans les environs de l’église de la Résurrection dans la vieille ville, ont été ouverts aux fidèles et aux pèlerins à la demande de Sa Béatitude le Patriarche Théophile III. Le Patriarche a obtenu l’ouverture de ces monastères fermés depuis plusieurs années par son prédécesseur, il a également donné sa bénédiction pour que les lieux saints à Jérusalem et ailleurs soient réhabilités et ouverts de nouveau à la vénération.

Source: Kenshrin.com

Publicités