Correspondance – Éditions de Solesmes

362 – Demande: Et si la pensée continue de tracasser quelqu’un après la réponse des Pères ?

Réponse de saint Jean : Si la pensée continue à tracasser celui qui a interrogé, ce n’est pas sans cause, mais manifestement parce que, après avoir reçu la réponse, il n’a pas fait simplement et avec soin ce qui lui avait été commandé. Il doit réparer la faute et faire exactement ce qui lui a été dit. Car Dieu ne ment pas, lui qui parle dans ses saints.

Publicités