La Nativité est l’occasion de relancer notre foi en Celui qui s’est incarné de l’Esprit Saint et de la Vierge Marie. Jésus est né de la vierge pour sauver le monde du péché et l’amener vers le salut. Dieu, dans le message de la Nativité, a envoyé son Fils unique pour nous montrer que la nature humaine n’est ni abjecte, ni éphémère. Et comme Dieu a pris sur Lui la nature humaine, cette nature est devenue noble, et nous les hommes, les porteurs de Son image, sommes devenus ainsi nobles et touchés par la sainteté qui vient d’en haut.

La Nativité signifie que Dieu est venu jusqu’à nous et pour nous. En conséquence, nous devons être prêts à faire Sa volonté. En ce jour, nous implorons le Tout-puissant de nous ouvrir les yeux pour voir nos frères et prendre conscience que le Dieu qui nous a créés est le Dieu qui les a créés ; ils ont le droit d’exister autant que nous. Dans le cas contraire, notre Foi est erronée. À la Nativité, nous regardons notre monde et demandons à Dieu de nous faire miséricorde et de nous accorder Sa grâce. Il y a des hommes qui meurent ici et là ; il y a des millions de personnes qui sont déplacées. Que le Seigneur, qui est bon, veuille leur donner réconfort et paix.

Je prie l’Enfant né dans une grotte à Bethléem de pardonner nos péchés et de veiller sur vous et sur nous avec Son amour infini et Sa compassion sans bornes.

Joyeuse fête de la Nativité et Bonne Année

Ignace IV

Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient.

Publicités