La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 175-176

221. Celui qui succombe facilement aux petites tentations, sera nécessairement asservi par les grandes. Mais celui qui méprise les petites résistera aux grandes, avec l’aide du Seigneur.

222. N’essaie pas, en le blâmant, d’être utile à celui qui se glorifie de ses vertus. Car le même homme ne saurait aimer à la fois l’ostentation et la vérité.

223. Toute parole du Christ manifeste la miséricorde, la justice et la sagesse de Dieu. Ceux qui se réjouissent d’écouter en reçoivent la puissance. C’est pourquoi ceux qui étaient dénués de sa miséricorde et de justice, et qui n’avaient aucun plaisir à écouter, n’ont pas pu connaître la sagesse de Dieu et ont même crucifié Celui qui la leur enseignait. Nous aussi, examinons donc si nous nous réjouissons de l’écouter (Cf. Mc 12,37). Car il l’a dit lui-même : « Celui qui m’aime gardera mes commandements, mon Père l’aimera, et moi aussi je l’aimerai et je me révèlerai à lui (Jn 14,21). » Vois-tu comment il a caché dans les commandements sa révélation ? Le plus fondamental de tous les commandements est donc l’amour de Dieu et du prochain. Il est suscité par l’abstention des choses de la matière et l’hèsychia des pensées.

Publicités