La Philocalie–Desclée de Brouwer/J.–C. Lattès, p. 376

35. La passion blâmable est un mouvement de l’âme contre nature.

36. L’impassibilité est un état paisible de l’âme, dans lequel il est difficile à celle-ci de se porter au mal.

37. Celui qui, par ses efforts, a cueilli les fruits de l’amour ne les laisse pas, dût-il souffrir mille maux. Que t’en persuadent Etienne (Cf. Ac. 7,60), le disciple du Christ, et ses pareils, et le Christ lui-même, priant pour ses meurtriers et demandant à Dieu de leur pardonner car « ils ne savent pas » (Cf. Lc 23,34).

38. Si faire patience et faire le bien (Cf. I Cor. 13,4) sont des signes d’amour, celui qui s’irrite et fait le mal est donc étranger à l’amour. Et celui qui est étranger à l’amour est étranger à Dieu, si Dieu est amour (Cf. I Jn 4,8).

39. Ne dites pas que vous êtes le temple du Seigneur, dit le divin Jérémie (Cf. Jr. 7,4), Et toi, ne vas pas dire: « La simple foi en notre Seigneur Jésus christ peut me sauver ». Car ceci est impossible, si, par les œuvres, tu ne lui portes pas aussi l’amour. Croire simplement… Mais les démons aussi croient et ils tremblent (Cf. Jc. 2,19).

40. L’œuvre de l’amour est le bien fait de bon cœur pour le prochain, la longanimité, la patience, l’usage des choses selon la droite raison.

Publicités