Antoine Le Grand, Père des Moines, Spiritualité Orientale n° 8, abbaye de Bellefontaine, 1971 – p. 29

« Que chacun tienne le compte de ses actions du jour et de la nuit ; s’il a péché, qu’il cesse ; s’il n’a pas péché, qu’il ne se glorifie pas, mais persévère dans le bien ; qu’il ne se néglige pas et qu’il ne condamne pas le prochain, ni ne se justifie lui-même… »

Advertisements