Archimandrite Placide Deseille – Certitude de l’Invisible – Le mystère de l’Église – Presses Saint Serge 2002, p.78

« Des chrétiens, des groupes parfois nombreux de chrétiens, peuvent s’éloigner de l’Église, s’en séparer partiellement ou complètement. Mais l’Église, elle, n’est pas divisée. Elle demeure une, représentée par toute les Églises locales, les diocèses, qui demeurent en communion entre eux et avec les grands Patriarcats et centres de communion ecclésiastiques restés fidèles à la foi orthodoxe.

C’est pourquoi nous devons tenir à cette communion ecclésiastique comme à la prunelle de nos yeux, nous devons avoir la passion de cette unité dans l’Église. Que jamais d’inévitables divergences d’opinion sur des points qui ne touchent pas à la foi elle-même ne nous en séparent. »

Publicités